La formation par l’entreprise vue par PUNCH Powerglide

 

PUNCH Powerglide, fournisseur mondial de boîtes de vitesses automatiques, est implanté sur le territoire alsacien depuis plus de 50 ans. Cette entreprise offre une gamme de transmissions automatisées qui équipent un certain nombre de véhicules de constructeurs automobiles mondiaux, comme, par exemple Chevrolet, Cadillac, et plus proche de nous BMW. En effet, cette dernière exporte la totalité de sa production dans le monde entier.

Cette entreprise développe, fabrique et livre des transmissions automatiques (6 ou 8 rapports) particulièrement adaptées aux voitures à propulsion ou à quatre roues motrices de type pick-up ou encore SUV. La boîte de vitesse 6 rapports, production phare du site, se décline en deux variantes : une version classique ou une version dite hybride qui permet une réduction importante de la consommation et donc des émissions CO2.

L’entreprise fabrique et livre également des composants pour le secteur de l’automobile, tels que des porte-planétaires, des carters de boîtes de vitesses ou encore des couronnes dentées intérieures. Ces composants nécessitent de fortes compétences et une haute technicité en terme de procédés de fonderie et d’usinage, pour atteindre les spécificités demandées par les constructeurs automobiles. Ce niveau élevé de technicité permet à l’entreprise de déposer régulièrement des brevets, notamment autour du concept de « boîte hybride dédiée (DHT) » qui devra équiper à terme les véhicules hybrides, en proposant des vitesses consacrées au moteur thermique et des vitesses consacrées au moteur électrique.

Depuis plusieurs années, l’entreprise accueille, chaque été, des étudiants de l’INSA Strasbourg de la 1ère à la 3ème année de formation pour des stages de type « découverte des métiers de l’industrie » et « ouvriers ». Cette année, une trentaine d’étudiants  de 1ère année, de 2ème année en génie mécanique et de 3ème année génie mécanique et mécatronique ont été recrutés sur la période allant du 7 juin 2019 au 16 août 2019.

Ces étudiants ont intégré les différentes équipes de production et de montage des composants de boîtes de vitesse.  Ce stage est l’occasion pour ces futurs ingénieurs de découvrir les méthodes d’organisation et de management d’un grand site de production de composants mécaniques. Ils bénéficient d’un encadrement privilégié et d’une évaluation (adaptabilité, capacité à respecter les consignes, autonomie), au terme de leur stage. Malgré une automatisation voire une robotisation de certaines étapes de montage, ils prennent conscience de la pénibilité de certains postes et de la nécessité de veiller à tout mettre en place en terme d’ergonomie et de sécurité, pour limiter les TMS (troubles musculosquelettiques) et réduire au maximum les accidents sur les chaines de montage.

À l’issue de leur stage, les étudiants doivent rédiger un rapport, dans lequel ils doivent décrire dans un premier temps, la structure de l’entreprise, ses activités, et son organisation, puis les missions qui leur ont été confiées. Ce stage est évalué à l’aide d’une grille de compétences adaptée en fonction de leur cursus.

Ces stages obligatoires font partie intégrante de la formation d’ingénieur et doivent permettre aux étudiants de mieux appréhender leur formation d’ingénieur à l’INSA Strasbourg et de construire progressivement leur projet professionnel, ainsi que leur futur réseau.

Crédit photo : Wikimedia Commons

Envoyer un message

Le message ne sera pas publié mais sera reçu et traité par nos équipes.