L’équipe strasbourgeoise à la première place du défi « Bouger pour demain » !

Du 27 mars au 7 avril 2021, des étudiant·es, enseignant·es et personnels des sept INSA en France ont participé au défi de « Bouger pour demain », lancé par la Fondation INSA et son premier mécène Vinci. L’INSA Strasbourg remporte la première place !

Défi relevé pour l’INSA Strasbourg

Environ 1 000 participant·es se sont prêté·es au jeu et l’INSA Strasbourg, avec 92 inscrit·es, figurait parmi les équipes les moins nombreuses. Cela n’était pas sans compter la détermination de son équipe grâce à laquelle l’école strasbourgeoise remporte le défi avec une moyenne de 8 398 points calculée au prorata du nombre d’inscrits. L’INSA Centre Val de Loire remporte la deuxième place (8 333 points) devant l’INSA Rouen Normandie (6 521 points).

Sur le classement individuel, l’INSA Strasbourg n’a pas non plus démérité puisqu’il compte quatre membres parmi les 20 premiers, tout INSA confondu : Philippe Leroy (personnel), Claire Aubry (étudiante), Johann Dijoux (personnel), Olivia Rivière (étudiante).

Une motivation à toute épreuve

Munis d’une application mobile dédiée, les concurrent·es du défi « Bouger pour demain » étaient invité·es à renforcer ou revoir leurs modes de déplacement : par exemple délaisser la voiture pour se déplacer à pieds ou à vélo, sur de petites ou grandes distances, dans le but de faire grimper le compteur de points.

Des sessions de quiz ont complété les épreuves sportives autour d’enjeux environnementaux et sociétaux comme la mobilité décarbonée, l’économie circulaire, la protection des milieux naturels, le mieux vivre ensemble, la mixité femmes-hommes. Des articles et des vidéos ont permis à chacun·e de s’approprier le sujet et de tester ses connaissances.

Se prendre en photo dans un lieu de Strasbourg qui respecte la biodiversité, dénoncer une opposition à l’égalité femmes-hommes, transformer des objets pour les réutiliser… sont autant de défis supplémentaires qui permettaient d’acquérir des points bonus.

De jour en jour, chaque compétiteur·trice a pu suivre son évolution dans le classement, constater ses progrès et poursuivre ses efforts, dans un bel esprit d’équipe.

Vinci

Deux hôtels pour la survie des insectes

Les trois premières écoles gagnantes remportent deux hôtels à insectes, un dispositif de préservation de la biodiversité à installer sur leur campus.

Le classement individuel a permis aux concurrent·es les mieux placé·es de gagner des récompenses : une trottinette électrique à énergie solaire, une box à planter, des coffrets zéro déchet pour réduire son impact écologique…

Un tirage au sort parmi les compétiteur·trices a permis à cinq membres de l’équipe strasbourgeoise de gagner un jeu de cartes GSB (gold, silver, bronze) inclusif.

Philippe Leroy

Hôtel à insectes

Dans les mêmes thématiques :

Envoyer un message

Le message ne sera pas publié mais sera reçu et traité par nos équipes.